amenagement

L'isolation thermique: un critère requis pour un bâtiment écologique

Par définition, un bâtiment écologique désigne une construction respectueuse de l’environnement. Il est construit en veillant à prendre compte des façons dont il interagit avec l’écosystème et le développement durable.

L’isolation thermique compte parmi les principales caractéristiques d’un bâtiment écologique. Elle contribue en effet à une meilleure efficacité énergétique de la maison, car une construction dotée d’une bonne isolation consomme beaucoup moins d’énergie que les constructions classiques pour être chauffée (en hiver) ou rafraîchie (en été). Une bonne isolation thermique de la maison contribue ainsi au développement durable. D’ailleurs, les travaux d’isolation d’une résidence principale permettent de bénéficier du Crédit d’Impôt de Transition Énergétique (CITE).

Importance de l’isolation thermique dans la construction écologique et le développement durable

L’isolation thermique d’une maison est une démarche écologique, car elle limite le rejet de gaz à effet de serre, et contribue ainsi à lutter contre le réchauffement climatique. En hiver, une bonne isolation de la maison empêche la déperdition de chaleur et réduit les émissions de CO2, tandis qu’en été, elle améliore le confort en gardant la fraicheur à l’intérieur de l’habitation. Ainsi, l’isolation thermique réduit non seulement les pertes énergétiques, mais contribue également à diminuer les besoins en énergie de la maison ainsi qu’à réduire la facture, la consommation et la pollution jusqu’à 80 %. Et pour une isolation thermique 100 % écologique, l’idéal est d’opter pour des matériaux recyclables (ex : bois, aluminium, PVC…) pour la construction de la maison et des menuiseries, puis recouvrir les murs, planchers et toiture avec des isolants naturels comme la laine de mouton, le chanvre, l’ouate de cellulose ou le liège par exemple.

Trouver sur cette page, plus d’informations sur les menuiseries isolantes.

Bénéficier du Crédit d’Impôt de Transition Énergétique pour les travaux d’isolation d’un bâtiment

Comme l’isolation thermique de la maison contribue au développement durable, les travaux d’isolation d’une maison (travaux neufs ou en rénovation) permettent de bénéficier du crédit d’impôt 2015 ou Crédit d’Impôt de Transition Énergétique (CITE). Valable jusqu’au 31 décembre 2015, ce crédit d’impôt permet de profiter d’un avantage fiscal de 30 %, ayant pour but d’encourager les foyers à réaliser des travaux d’isolation dans leur maison (murs, planchers, toitures, combles…) pour une meilleure efficacité énergétique. À savoir que le CITE s’applique principalement au coût de fourniture des matériaux isolants (y compris les pièces nécessaires à leur pose) et au coût de la main d’œuvre, dans la limite d'un montant de dépenses généralement plafonné à 16 000€ pour un couple (soumis à imposition commune) et 8 000 € pour une personne célibataire, avec une majoration de 400 € appliquée par personne à charge (200 € par enfant en résidence alternée).

En savoir plus sur l'appareil assechement des murs

Une envie de discussion, intervenez relativement à notre article.

Les publications similaires de "Aménagement"

  1. 12 Avril 2021Astuces pour un beau jardin pas cher601 vues
  2. 11 Avril 2021Revoir entièrement sa déco d'extérieur632 vues
  3. 23 Fév. 2021Comment bien conserver du vin dans une cave ?923 vues
  4. 22 Fév. 2021Nettoyage toiture : à quel prix et comment s’y prendre ? 681 vues
  5. 2 Déc. 2020Le ravalement pour embellir votre façade680 vues
  6. 27 Mai 2020Logement décent et couverture de toiture à Bois d’Arcy942 vues
  7. 4 Janv. 2020Les experts en aménagement de maison1049 vues
  8. 3 Sept. 2019L’isolation thermique par l’extérieur, quels sont les atouts ?1145 vues